Objectifs SMART

Comment les objectifs SMART t’aideront à rester sur la bonne voie

Objectifs SMART

Récemment, j’ai fait la lecture d’un article super intéressant sur les objectifs SMART. Cet article était en anglais alors je te le traduis et t’explique plus simplement.

Les gens qui me connaissent savent que je suis une fanatique des « listes »… Une « to do » pour ci… Une « to do » pour ça… Mais je fais aussi une liste de mes objectifs à chaque début d’année pour les 12 mois à venir. Évidemment, cette liste évolue de mois en mois. Pour me rendre la vie plus facile et ainsi augmenter mon taux de résolution de mes objectifs de l’année, j’utilise la technique des « objectifs SMART ». Je ne connaissais pas cet acronyme avant de faire la lecture de l’article, mais j’utilisais déjà cette méthode à peu près de la même façon.

Alors qu’est-ce que signifie objectifs SMART?

  • S: Spécifique
  • M: Mesurable
  • A: Atteignable (ou réalisable)
  • R: Réaliste (pertinent)
  • T: Opportun (Time-Bound pour le terme anglais)

Pour bien commencer ce processus d’objectifs SMART, c’est de les définir avec soin. Il est facile de prendre une feuille et un crayon et d’y inscrire les objectifs qui nous viennent rapidement en tête. Cependant, la plupart du temps, on se fixe des objectifs sans trop comprendre pourquoi et on risque de ne pas vraiment les atteindre. Ne t’en fait pas c’est tout à fait normal, l’être humain est fait comme ça !!

Tu dois donc réfléchir aux « pour » et aux « contre » de réaliser ces objectifs. Par exemple, tu dois réfléchir à ce que ça t’’apportera de plus de réaliser ces objectifs (comment tu te sentiras (physiquement et/ou psychologiquement), comment ce sera perçu autour de toi,…).

Il faut donc examiner et définir nos priorités et nos obstacles qui nous empêchent d’apporter des changements dans notre vie avant de se lancer dans l’énumération de nos objectifs de l’année.

Comme exemple je pourrais dire : « j’aime m’entraîner, mais je ne peux pas m’engager dans une pratique quotidienne en raison de mes obligations familiales et professionnelles. Fixer un objectif pour devenir un entraîneur personnel certifié n’est pas réaliste pour moi, mais je peux en faire une priorité de m’entraîner quatre fois par semaine, 40 minutes chaque séances. »

Donc l’objectif ici serait de me fixer de faire un entraînement 4 fois par semaine de 40 minutes chaque séances.

Dans l’article que j’ai lu, ils disent que : « Les objectifs SMART sont faciles si tu es prêt pour passer à l’action. Mais tu dois être ouvert au changement si tu veux réussir. »

En d’autre terme, si tu n’es pas prêt(e) à faire des changements dans ta vie ou encore si tu n’es pas prêt(e) à faire des efforts, oubli le projet ! Tu y reviendras lorsque tu auras pris ta décision officiellement de faire des changements.

Maintenant voici comment définir tes objectifs smart !

Premièrement, tu dois rendre tes objectifs « spécifique », le plus clair possible. Ce qui veut dire, une fois que tu as un objectif en tête, tu dois le définir avec le plus de détails possible pour le rendre précis. Tu peux te poser les questions : Qui ?, Quand ?, Quoi ?, Où ? et Pourquoi ? Tu peux aussi aller jusqu’à évaluer les coûts pour atteindre cet objectif si c’est le cas.

Par exemple : Objectif : PERTE DE POIDS. On s’entend que c’est très vague comme objectif.

Maintenant voici un objectif spécifique : Éliminer 15 livres / 4 entraînements par semaine de 40 minutes chacun / je devrai donc y consacrer 1h40 de mon emploi du temps chaque semaine pour cet activité / je vais pouvoir porter mon jeans préféré et y être confortable pour ma soirée avec les filles prévue le xx.

Deuxièmement, tu dois rendre tes objectifs mesurable. Comment vas-tu pouvoir mesurer tes progrès afin d’atteindre ton objectif ? Si on continue avec notre exemple de perte de poids, l’objectif étant d’éliminer 15 livres on pourra dire : je vais me peser une fois par semaine pour pouvoir noter mes progrès dans un journal (ou un tableau). De plus, chaque jour où je ferai mon entraînement de 40 minutes je vais faire un crochet sur cette journée du calendrier, ce sera plus facile d’observer ma constance (ou discipline) et mes progrès au fil des semaines.

Troisièmement, tu dois rendre tes objectifs accessible (atteignable ou réalisable). Je reviens à la charge avec « SORT DE TA ZONE DE CONFORT ». Cependant, pour rendre ton objectif réalisable je te conseillerai de sortir de ta zone de confort mais juste un tout petit peu à l’extérieur. Le but de te fixer un objectif n’est pas de te placer en situation « d’échec » mais d’être capable de l’atteindre. D’autant plus qu’en situation d’échec te fera te sentir coupable, ou avoir honte ou même avoir des regrets. Donc on sort de notre zone de confort, mais pas trop !

Il faut aussi déterminer l’énergie, la concentration et le temps nécessaire pour atteindre chacun de tes objectifs. Tu ne dois pas mettre la barre trop haute et garder en tête que tu dois te mettre un peu au défi.

Par exemple, si je dis : essayer de manger mieux et l’objectif est de manger plus de fruits et de légumes. Si tu es une personne qui adore les hamburgers, ne va pas dire que tu veux devenir végétarien, ce ne sera pas réaliste. On pourra dire à la place : une façon plus réaliste d’atteindre l’objectif est d’incorporer plus de smoothies aux fruits, de salades et de sautés aux légumes dans mon alimentation.

Quatrièmement, tu dois faire en sorte que tes objectifs sont pertinent (ou réaliste). Tes objectifs doivent être réalistes. Pour bien comprendre tes objectifs que tu mettras sur ta liste, tu dois aussi penser à ceux qui ne doivent pas s’y retrouver. Tes objectifs doivent être personnels et orientés vers ce qui fonctionne pour TOI. Je te donne le meilleur exemple en ce qui me concerne : Courir peut être un excellent moyen de perdre du poids pour certaines personnes, mais je déteste courir. J’aime l’idée de me mettre au défi devant les groupes que je dirige en m’entrainant à la maison, c’est donc une meilleure option de remise en forme / perte de poids pour moi.

Pour finir, tu dois le faire pendant un temps opportun (te donner un temps maximum pour l’atteindre). Il faut définir une date à laquelle tu veux avoir atteint cet objectif ainsi que les variations au cours des semaines. Donc, si on revient avec notre exemple de perte de poids on pourrait dire : Pour suivre mes progrès de perte de poids, je vise d’éliminer deux livres par semaine au cours de sept semaines et demie qui viennent.

Cependant, il faut faire attention au temps donné pour réaliser un objectif. Ce laps de temps ne doit pas être trop long car tu risques de te décourager, de t’ennuyer ou encore de perdre le focus.

Alors j’espère que je t’ai aidé à être capable de bien définir tes objectifs smart ! Et comme on le dit, ton premier objectif devrait être de te préparer à RÉUSSIR. Si tu es maintenant prêt à réaliser tes objectifs il ne te reste qu’à embarquer avec nous dans l’aventure!

ACHAT BEACHBODY ON DEMAND ET SHAKEOLOGY

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*